Le projet

Historique

Mon histoire

J’ai toujours été passionnée par les animaux, la montagne et l’agriculture. Alors après un Master Ingénierie en Écologie et Gestion de la Biodiversité à Montpellier, j’ai rapidement cherché du travail dans ce qui correspondait le mieux à mes envies.

En 2011, j’ai été embauchée à Lescun chez Michel et Adrienne Rachou Langlatte, eleveurs fromagers avec des vaches et des brebis, où j’y suis restée 7 saisons, été comme hiver.

Rapidement j’ai cherché à m’installer et travailler pour moi, sur la commune de Lescun pour qui j’avais eu un immense coup de foudre.

Après une recherche active d’une éventuelle exploitation existante à reprendre, rien n’était disponible et lorsque j’ai rencontré André, mon mari aujourd’hui, nous avons rapidement décider de faire construire un bâtiment agricole.

En 2017, enceinte de Maxime, je prends le troupeau de chèvres pyrénéennes à vendre dans la vallée. Sans abri ni projet concret, c’est grâce à Julien Blanquette que nous trouvons une vieille grange pour accueillir les caprins et commencer quelque chose !

En 2018, nous trouvons un champ à vendre et constructible pour une chèvrerie. Ca a été le prélude d’une grande aventure !

Les dates clés

  • 2018 : montage des dossiers
  • Octobre 2018 : le permis de construire est accepté, le projet est chiffré, le champ est acquis : nous pouvons commencer le terrassement !
  • Hiver 2018 et printemps 2019 : les fondations et la structure béton se mettent doucement en place.
  • Avril 2019 : le bâtiment prend forme et la charpente bois nous laisse entrevoir le résultat final.
  • Juillet 2019 : la dalle béton de la fromagerie est coulée afin de continuer la création de l’atelier de fabrication.
  • Aout 2019 : les chèvres arrivent en catastrophe au bâtiment : la vieille grange ne leur convenait plus, il était temps de prendre leurs quartiers définitifs !
  • Aout 2019 : lise en place des panneaux sandwich
  • Septembre 2019 : finalement, on fait couler une dalle béton pour le logement des animaux. Le sol glaiseux aurait mal drainé le fumier.
  • 25 septembre 2019 : naissance d’Alexandre
  • Octobre 2019 : installation des cornadis, 30 places pour les brebis, 39 places pour les chèvres et 15 places pour les jeunes.
  • Novembre 2019 : arrivée des brebis ! 1ère mise bas dans ce nouveau bâtiment.
  • Mars 2020 : fermeture de la propriété. Fini les filets, on est chez nous et on construit du dur !